Les répliquants

2008/2009, 58 minutes, vidéo
Genre : Film – document, ronde limitrophe théâtre et cinéma

Les répliquants
Fabien Aissa Busetta, dans Les répliquants

 

Une ronde d’acteurs, où l’on se renvoie la balle. À tour de rôle, les uns arrêtent de jouer et questionnent : à quoi on joue ? Qui joue et qui ne joue pas ? Avec virulence et fantaisie, les code se déplacent…

Les répliquants, c’est un drôle de film que j’ai réalisé avec des acteurs, à partir d’un atelier que Béatrice Houplain m’a proposé d’animer avec elle, sur le thème de “L’acteur intégral, de la scène à l’écran”. J’ai cherché à insuffler ma pratique du cinéma — devant / derrière la caméra — au sein de ce groupe d’acteurs, en incitant chacun à proposer la mise en jeu d’un “je”, porteur de questions, à la fois condition et perturbation du collectif. Autrement dit : qu’est-ce qui se passe si chacun accouche d’un “double cinématographique” — à l’instar de mon Anne de Buridan — à la fois moteur et tourne en rond d’un processus collectif de création ? De là s’en est suivi un canevas de fiction, où le groupe d’acteurs travaille sans cesse sur la frontière vie / fiction, où les uns reprochent aux autres de délaisser la réalité amoureuse pour le théâtre, tandis que les autres, séduits par le vent de folie du tournoiement des questions, peinent à définir les limites du travail. Happé dans un cercle vicieux tragi-comique, chacun joue et déjoue son propre jeu, au sein d’une trame où l’on se renvoie les balles avec autant de fantaisie que de malice.

Judith Cahen, Avignon, juillet 2008